fbpx
Browsing Category

Entreprendre

Entreprendre

Pour toutes les personnes qui ont peur de vivre

Je dois t’avouer un truc…
 
***Ce message est d’abord envoyé aux membres du club des Bleus par mail. Tu peux rejoindre le club gratuitement ici:***
 
 
 
 
😱 J’ai longtemps été un angoissé de la vie.
 
 
Aujourd’hui, je dois me faire dévitaliser une dent chez le dentiste.
 
[efb_likebox fanpage_url= »https://www.facebook.com/bleumarketingblog » box_width= »500″ box_height= »500″ locale= »fr_FR » responsive= »0″ show_faces= »0″ show_stream= »0″ hide_cover= »0″ small_header= »0″ hide_cta= »0″]
 
Et tu sais, j’ai longtemps été parano sur les témoignages qu’on peut trouver sur le danger de cette opération.
 
 
En fait, j’étais littéralement parano sur tout.
 
 
➡️ Quand je me faisais un petit plaisir sucré, je me suis longtemps répété que j’allais attraper le diabète.
 
 
➡️ Quand je restais trop longtemps devant mon ordi à bosser, je me disais souvent que j’allais faire une crise cardiaque par manque de sport.
 
 
➡️ Quand je partais en voyage, je m’imaginais toujours le pire : agression, crash d’avion, etc.
 
 
Je ne sais pas toi, mais pendant des années j’ai eu ce foutu défaut de voir le pire dans toutes les situations.
 
 
Et c’était franchement chiant. Parce que ça m’a aussi impacté dans mon activité.
 
 
J’ai fait le yoyo dans ma vie pendant un moment à cause de mon état d’esprit. J’avais toujours peur de me lancer à fond.
 
 
La bonne nouvelle, c’est que j’en ai pris conscience. Je me suis soigné.
 
 
Mon médicament ? Une formule magique simple qui tient en 3 mots : « on verra bien ».
 
 
D’un coup, tout devient nettement plus fun :
 
 
– Une dent à dévitaliser ? Faisons-le, on verra bien
 
 
– Un petit paquet de bonbons ? Mangeons, on verra bien
 
 
– Une journée où j’ai la flemme de bouger ? Pas de sport aujourd’hui, on verra bien
 
 
– Un voyage dans un nouveau pays ? Allons-y, on verra bien
 
 
– Vivre du web ? Tentons l’aventure, on verra bien.
 
 
Comme tu peux t’en douter, toutes mes craintes ne se sont jamais vérifiées. Et si un jour c’est le cas, alors j’aviserai en fonction.
 
 
💥 Cette formule a changé ma vie.
 
 
Parce qu’elle m’a poussé à l’ACTION.
 
 
J’agis maintenant en CONSEQUENCE de quelque chose plutôt qu’en ANTICIPATION théorique.
 
 
Avec cette nouvelle mentalité, tous les blocages mentaux sont tombés.
 
 
Je me suis rendu compte à quel point la peur me paralysait.
 
 
A quel point elle m’empêchait de profiter de la vie.
 
 
A quel point elle devenait un poison insidieux, malsain, qui m’assassinait en silence par l’immobilisme.
 
 
➡️ Je ne sais pas toi, mais plus tard, dans ma vie, je veux pouvoir me retourner en me disant : « Je me suis fait plaisir et j’ai suivi mes envies ».
 
 
La veille de ma mort, je préfère avoir des remords pour ne pas avoir « mieux fait » que des regrets pour n’avoir « rien fait ».
 
 
😡 J’en ai marre qu’on nous force à vivre enfermé dans un carcan pseudo sécuritaire qui t’enlève 95% des choses palpitantes de la vie et transforme ta vie en calme plat…
 
 
😡 Je suis fatigué qu’on nous fasse croire que tout est dangereux.
 
 
L’inconnu, la découverte, la nouveauté, l’audace, l’indépendance, l’initiative, la liberté, avoir le choix, faire ce qu’on aime…
 
 
Toutes ces choses qui permettent de se sentir VIVANT et que les gens sacrifient pour un bureau déprimant et 1 800 balles par mois.
 
 
Sans compter les anti-dépresseurs, les burnout et la boule au vente.
 
 
Beaucoup rêvent d’une vie meilleure et de réussir sur internet.
 
 
Révélation : CEUX QUI RÉUSSISSENT SE BOUGENT.
 
 
Tu attends quoi ?! Tu as peur de quoi ?!
 
 
Dans 100 ans on est tous 6 pieds sous terre, alors bon sang profite de cette vie et éclate toi.
 
 
Lance-toi dans ce qui te plaît et arrête d’avoir peur.
 
 
Je vais encore citer Bob Marley, mais ce mec avait une philosophie incroyable.
 
 
✌️ « Pourquoi prendre la vie au sérieux puisque de toute façon, on n’en sort pas vivant ? »
 
 
C’est un ancien sceptique angoissé qui te parle : FONCE.
 
 
On regrette l’inaction. Jamais les folies.
 
 
A demain,
 
Eddy
 
 
***Ce message est d’abord envoyé aux membres du club des Bleus par mail. Tu peux rejoindre le club gratuitement ici:***
 
 
Copywriting, Entreprendre

Fauché et passionné ou entrepreneur malin ?

J’aimerais qu’à la fin de ce message, tu choisisses ton camp.
 
 
 
***Ce que tu vas lire est d’abord réservé aux membres du club des bleus. Tu peux t’inscrire gratuitement ici***
 
 
 
https://www.bleumarketing.fr/club-des-bleus/
 
 
 
Je vais te raconter une histoire qui, je l’espère, t’aidera à avoir un déclic sur quelque chose d’important.
 
 
📖 C’est l’histoire d’un entrepreneur passionné et curieux.
 
 
Un beau jour, il découvre un univers de possibilités infinies sur le web :
 
 
Travailler potentiellement n’importe où dans le monde tant qu’on a un ordi et internet
 
Choisir ses horaires et ses jours de travail sans demander la permission
 
Possibilité de profiter de sa famille plus longtemps et de prendre plus de temps pour soi.
 
 
Amoureux de la liberté et de l’indépendance, ces perspectives lui donnent envie (et on le comprend).
 
 
❗️Il prend alors une décision majeure dans sa vie
 
 
Il se lance dans le business en ligne.
 
 
Il adore le développement personnel, et crée un blog dans la niche précise de la timidité.
 
 
L’entrepreneur passionné connaît bien son sujet et écrit facilement un contenu hautement qualitatif qui a une valeur énorme sur son marché.
 
 
Les lecteurs de son blog se reconnaissent immédiatement dans ses articles et n’hésitent pas à lui faire savoir.
 
 
Sa liste email prend de l’importance semaine après semaine et il fini par avoir une bonne audience.
 
 
Il se lance donc dans la création d’un programme complet pour vaincre la timidité.
 
 
C’est un travail de fou qui lui prend des semaines.
 
 
Une fois terminé, tout heureux, il envoie sa campagne de lancement à ses abonnés.
 
 
Résultats à la fin du lancement : 2 ventes.
 
 
Le choc.
 
 
Il pense à un bug au niveau de son service de paiement.
 
 
Mais il n’en est rien.
 
 
Cet entrepreneur passionné comprend alors qu’il ne vendra pas plus.
 
 
Il perd son enthousiasme face à l’absence de résultats.
 
 
😢 Il a même envie de pleurer.
 
 
Tout ce boulot de création de contenu. Tout ce boulot de fidélisation d’une audience et de mise en place d’une formation pour si peu de retours sur investissement…
 
 
C’est dur de s’investir autant et de voir que le travail ne porte pas ses fruits.
 
 
Il décide de jeter l’éponge, les factures le rappelant à la triste réalité.
 
 

😢 Il repart dans un job ennuyeux, rêvant à nouveau de liberté et d’indépendance.
 
 
Et puis un beau jour, il prend une claque.
 
 
Alors qu’il s’ennuie au travail, il traîne sur internet.
 
 
😦 Il découvre un nouveau blogueur sur le même secteur que lui. C’est l’entrepreneur malin.
 
 
Et ce mec, il cartonne.
 
 
Il vend à gogo.
 
 
En voyant ça, l’entrepreneur passionné sue au boulot. Il a des palpitations, il ne se sent pas bien.
 
 
Il vient de réaliser l’erreur monumentale qu’il a commise.
 
 
L’abandon.
 
 
Un mec inconnu est venu lui prouver sous son nez qu’il était possible de vendre dans cette niche.
 
 
Résultat, c’est l’autre qui vit la vie de rêve pendant que l’entrepreneur passionné se retrouve enchaîné au bureau.
 
 
Il commence alors à se poser une question dérangeante : pourquoi l’entrepreneur malin a réussi à vendre alors que :
 
 
Sa communauté était encore balbutiante
 
Son blog n’était pas plus qualitatif
 
Il proposait exactement la même chose, c’est à dire un programme pour vaincre la timidité…
 
 
Face à cette incompréhension, l’entrepreneur passionné mena son enquête.
 
 
Au milieu de son benchmarking, Il visite la page de vente de la formation de l’entrepreneur malin…
 
 
…et là… gros silence.
 
 
Son cerveau est devenu aussi limpide que de l’eau de roche.
 
 
C’était évident. Comment a-t-il pu passer autant à côté de quelque chose de si fondamental.
 
 
La page de vente était ciblée. N’importe quel timide se sentait concerné en la lisant.
 
 
La présentation du produit était faite intelligemment. On avait l’impression de toucher de l’or.
 
 
Les moyens de pression étaient nombreux, on avait envie d’agir maintenant.
 
 
Tout le packaging était bon.
 
 
Bien meilleur que celui de l’entrepreneur passionné qui a écrit sa page en bricolant avec les conseils trouvés ici et là.
 
 
L’entrepreneur passionné décide alors de se relancer dans un nouveau business.
 
 
Une seule différence : il investi quelques centaines d’euros pour se former à l’écriture des pages de vente.
 
 
Il ne compte pas reproduire la même erreur et il a vite compris que les conseils éparpillés sur internet ne valaient pas un vrai programme.
 
 
Cette formation, c’est une aide précieuse.
 
 
Il découvre le vrai copywriting et comprend à quel point il était à des années lumières de ce qu’il fallait faire.
 
 
Une fois son nouveau business installé avec assez d’inscrits, il lance un programme en appliquant les conseils qu’il a appris sur sa page de vente.
 
 
Résultat ?
 
 
Des dizaines de ventes. Sur une niche pourtant moins porteuse que la première.
 
 
Incroyable.
 
 
A son tour, il était devenu un entrepreneur malin.
 
 
Pourquoi ?
 
 
ℹ️ Parce qu’il a troqué une poignée d’euros contre un savoir indispensable au lieu de garder son argent et perdre des mois entiers (et de la motivation).
 
 
J’ai une autre révélation à te faire…
 
 
Cet entrepreneur passionné, c’était moi à mes débuts il y a plusieurs années 😦
 
 
A l’époque, je m’en foutais royalement des pages de vente.
 
 
Je mettais mes efforts dans le contenu et le produit. Et je me disais que de toute façon, si le produit était bon, il se vendrait de lui-même.
 
 
Grosse erreur.
 
 
J’ai acheté à l’époque une formation sur le copywriting et j’ai appris énormément de choses.
 
 
Ensuite, au fil du temps, j’ai continué d’apprendre en investissant dans quelques formations.
 
 
Et j’ai fait pareil dans beaucoup de domaines où je sentais le besoin de progresser.
 
 
❗️Parce qu’en tant qu’entrepreneur web, il y a tellement de compétences à acquérir qu’on ne peut pas s’en sortir si on ne prend pas des raccourcis.
 
 
A un moment donné, la passion ne suffit plus. Il faut apprendre à devenir malin.
 
 
Maintenant, à toi de choisir ton camp.
 
 
Entrepreneur passionné : tu veux apprendre tout seul, sans forcément investir, quitte à perdre potentiellement des années. Je comprends tout à fait, je suis passé par là, mais sache que je le regrette un peu aujourd’hui.
 
 
Entrepreneur malin : tu comprends l’importance du temps et tu souhaites te former pour aller plus vite. Tu as envie d’avoir des bases solides dans les différents secteurs clés du marketing en ligne.
 
 
Ce sont 2 approches différentes.
 
 
Je te laisse réfléchir sur la façon dont tu perçois ton activité. Sur l’importance que tu veux lui donner dans ta vie et sur quelle échelle de temps tu veux avoir des résultats.
 
 
Bonne médiation
Eddy
 
 
Tu peux recevoir un mail par jour comme celui ci en t’inscrivant gratuitement au club des Bleus :
 
https://www.bleumarketing.fr/club-des-bleus/