fbpx
Blogging, Entreprendre

Les 5 questions à se poser pour réussir

💪 Pour réussir, il faut agir.

 

Mais encore faut-il le faire intelligemment. 

 

***Ce message est d’abord envoyé aux membres du club des Bleus par mail. Tu peux rejoindre le club gratuitement ici:***
 
 

 

➡️ Tout ce que je vais t’expliquer provient du livre « L’art de se lancer » de Guy Kawasaki.

 

Il a une approche intéressante, différente du modèle « faisons et adaptons ».

 

Pour résumer grossièrement, il est plus dans l’idée de bien préparer les choses avant de commencer.

 

⚖️ Pour moi, il y a un juste milieu. Savoir où on va, c’est important.

 

Mais trop réfléchir fait naître des blocages paralysant qui peuvent t’empêcher de passer à l’action.

 

🧑🏻‍🤝‍🧑🏻 Surtout pour nous, créateurs de contenus et solopreneurs, où les règles diffèrent un peu par rapport à des structures plus « classiques ».

 

Par contre, ce qui est intéressant, ce sont ces 5 questions que toutes les entreprises qui ont réussi se sont posées, petites comme grandes (et c’est valable pour toi aussi).

 

Les voici :

 

✅ 1. Et alors ? Si tu identifies une tendance sur ton marché, il faut t’interroger sur ce que ça va changer.

 

Est-ce que cette nouveauté peut avoir un impact significatif sur des nouveaux usages ? Est-ce qu’elle peut se transformer en un nouveau business, un nouveau produit ?

 

Par exemple, tout le monde a un smartphone aujourd’hui.

 

Et alors ?

 

On devrait faire une appli qui permet de télécharger et évaluer les photos.

 

Bonjour Instagram !

 

✅ 2. Est-ce intéressant ? La curiosité est un vilain défaut, sauf quand tu veux créer une entreprise. Plus tu t’intéresses à des choses diverses et variées, plus tu vas trouver des sources d’inspiration qui vont alimenter ton activité et te donner des idées.

 

Un exemple ?

 

Spencer Silver essayait de faire de la colle quand il a découvert que 2 feuilles de papiers avaient une petite adhérence entre elles. Il a creusé le sujet.

 

Et le Post It fut.

 

✅ 3. Peut-on mieux faire ? La naissance d’une idée provient de la frustration. Larry Page et Sergueï Brin trouvaient que mesurer la qualité des liens étaient une meilleure méthode pour hiérarchiser les résultats de recherche.

 

Bonjour Google.

 

✅ 4. Pourquoi mon business ne fait pas ça ? Si tu identifies ta clientèle et ses besoins, pourquoi tu ne proposes pas un produit qui va répondre à ces fameux besoins ?

 

Parfois, c’est bien de se recentrer sur l’essentiel.

 

✅ 5. Quelle est la faiblesse du leader de mon marché ? Pour répondre à cette question, il y a 3 facteurs à analyser :

 

➡️ Le business model récurrent de ton concurrent. Par exemple, IBM distribuait des ordinateurs à des revendeurs. C’était sa façon de faire. Dell a donc décidé de faire de la vente directe.

➡️ Le taux de satisfaction des clients du leader de ton marché. Plus ils sont mécontents, plus tu pourras te positionner en force sur les manques du concurrent.

➡️ La fréquence d’innovation. Si le leader du marché n’innove plus, il devient vulnérable. C’est pour ça que Google Doc met en danger Microsoft Office.

 

Te poser ces questions, c’est un excellent moyen de faire naître des idées de business ou de produits qui ont un potentiel énorme.

 

📕 Ce livre est assez orienté startup, mais sa lecture reste très intéressante pour parfaire sa culture d’entrepreneur.

 

Si ça t’intéresse, tu peux le trouver sur Amazon ici (lien non affilié).

 

Je te souhaite un beau samedi.

 

Pour ma part, je vais faire un tour chez un nouveau coiffeur

😱

(suspens sur le résultat !)

 

A demain,

Eddy

 

***Ce message est d’abord envoyé aux membres du club des Bleus par mail. Tu peux rejoindre le club gratuitement ici:***
 
Previous Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply