fbpx
Réussir en 2020
Blogging

Réussir son blog en 2020

Ce qui est drôle avec internet, c’est l’ascenseur émotionnel que vit chaque entrepreneur.

 

Un jour, tout semble simple, évident, limpide et à portée de mains. Un autre jour, tu as l’impression d’être noyé dans une quantité d’informations à ne plus savoir quoi en faire.

 

Résultat, tu te retrouves à patauger, ne sachant plus vraiment ce qui est important ou pas.

 

Et tu vas passer 1h sur un truc à la con ou te fatiguer en réfléchissant aux actions que tu dois mettre en place aujourd’hui.

 

Je te propose de prendre un peu de recul pour qu’on regarde ensemble les 3 clés fondamentales, les 3 piliers qui te permettront de réussir sur le web en 2020.

 

C’est une mise à jour d’un de mes articles du site que je te fais ici, avec mon recul et mon expérience sur les choses.

 

Premier pilier : une identité claire

 

Aujourd’hui, à l’aube de 2020, tout le monde se lance sur le web.

 

Le problème, c’est que le nombre de blogs se multiplie. La concurrence augmente. Et la « masse » se crée.

 

Ce que j’appelle « la masse », ce sont ces fameux 95% créateurs de contenus qui n’arrivent pas à émerger.

 

Ils ne travaillent pas spécialement leur branding.

 

Ils pompent leurs contenus les uns sur les autres. Au lieu de créer du lien, ils pensent avant tout à vendre.

 

Grave erreur, car le secret pour vendre, c’est d’abord de donner.

 

Résultat ? Ils sont catalogués comme des énièmes vendeurs de rêves, blogueurs inintéressants, sans personnalité..

 

On a pas envie de les suivre, on les oublie aussi tôt qu’on a fermé la pub.

 

C’est ce que j’appelle le syndrome du clone sans âme. Pour éviter ça et réussir, tu vas devoir :

 

– Créer un nom de marque ou avoir un personnal branding fort

 

– Avoir un slogan que tu communiqueras de partout (1 mail par jour pour vivre de ton contenu par exemple)

 

– Avoir une identité visuelle puissante (un logo, des couleurs récurrentes…)

 

– Communiquer autour de 2-3 valeurs phares

 

– Prendre des positions

 

– Créer du contenu hautement qualitatif

 

– Choisir un positionnement fort

 

Si déjà tu mets tout ça en place, tu arriveras beaucoup plus à rentrer dans la tête des gens. 

 

Tu seras associé à un logo, à des couleurs, à des valeurs. 

 

Tu seras la personne « qui fait ça » ou « qui présent les choses différemment », etc.

 

La forme et la fond forment un tout. Tu dois bosser les deux.

 

C’est super important aujourd’hui parce que la concurrence explose. Il faut réussir à te démarquer par tous les moyens possibles.

 

 

Deuxième pilier : de la visibilité

 

Qui dit forte concurrence dit saturation des plateformes de contenus (Facebook, YouTube, Blogs…).

 

Tu peux optimiser tes articles pour le SEO mais il te faudra des mois voir des années pour que le référencement porte ses fruits.

 

C’est donc important d’opter pour une promotion active de ton contenu. C’est tout aussi important que sa création.

 

Beaucoup de stratégies trafics de l’époque ne marchent plus.

 

D’autres fonctionnent encore mais portent leurs fruits plus tard.

 

Aujourd’hui, si tu veux des résultats rapides, il n’y a pas de secrets :

 

– Tu publies chez ceux qui ont déjà une forte audience (gratuit)

– Tu passes par la publicité (payant).

 

Plus le temps passe, plus je deviens partisan de la publicité Facebook (en ce moment j’essaye aussi YouTube, je pourrai te faire un retour de cette expérience si ça t’intéresse).

 

Tu touches immédiatement ta cible pour des efforts moindre, ce qui te permet de te concentrer sur ce qui te plaît vraiment : la création de contenu.

 

Quelque soit ton choix, garde toujours en tête que si aujourd’hui tu as du mal à décoller, c’est peut-être que tu n’es pas assez visible.

 

 

Troisième pilier : un marché porteur

 

Tu as beau faire toute la pub du monde et le meilleur contenu possible, tu ne vendras rien si tu n’es pas sur un marché porteur.

 

C’est une des erreurs majeurs des gens qui se lancent sur internet : ils ne prennent pas le temps d’analyser le potentiel du marché.

 

Si tu pars de 0 et que tu ne sais pas sur quoi bloguer, il y a ces thématiques qui marchent très bien :

 

– L’argent

– Le développement personnel

– La voyance

– L’alimentation

– La santé

 

Attention cependant à te sentir à l’aise dessus, c’est très important de créer du contenu dans un truc qui te plaît.

 

A terme, si t’es pas motivé, tu ne tiendras pas la cadence. Il faut donc trouver un sujet qui te passionne un minimum.

 

Comment savoir si tu es sur une bonne niche ?

 

– Regarde le nombre de concurrents : plus ils sont nombreux, mieux c’est

– Utilise Google Trends : cet outil gratuit te permet de voir la popularité des mots clés

– Jette un oeil sur YouTube pour voir si beaucoup de vidéos traitent de ton sujet, et surtout regarde le nombre de vues

 

Ce sont quelques astuces de départ qui te permettront de te faire une première idée.

 

Voilà pour les 3 piliers.

 

Que dois tu faire maintenant ? 

 

– Valide ta niche : tu es sûr qu’elle est porteuse ? Il y a des concurrents ? De la demande ? Une possibilité de monétiser ?

 

– Travail ton identité : tu as une marque ? Une personnalité claire ? Un slogan ? Des couleurs spécifiques ? Des valeurs à communiquer ? Un positionnement fort ? Du contenu qualitatif et spécifique ?

 

– Fais du bruit : es-tu vraiment visible ? Peux-tu investir dans la publicité ? Si ce n’est pas le cas, peux-tu te rapprocher de partenaires éventuels ?

 

Voilà, j’espère que ça t’aidera à te recentrer sur les bases fondamentales d’un business sur internet.

 

Eddy

Previous Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply